Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Maji, C'est Qui?

  • Maji68
  • Instit' maternelle en Région parisienne, mère de deux jeunes enfants, un emploi du temps bien rempli mais toujours l'envie de créer, de bouger, de rencontrer de nouvelles cultures, de faire de nouvelles expériences...
  • Instit' maternelle en Région parisienne, mère de deux jeunes enfants, un emploi du temps bien rempli mais toujours l'envie de créer, de bouger, de rencontrer de nouvelles cultures, de faire de nouvelles expériences...

Ma NSP

Les chansons que j'aime

Ma boutique

Catégories

22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 00:30
Première étape: on fait chacun son pain.

Deuxième étape: on s'en fait un sandwich et on pique-nique au milieu du salon!
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 16:30
Je triche un peu aujourd'hui, et il y a deux photos! Je n'ai pas su choisir


Le sourire de mon loulou vaut tous les discours du monde: quel plus cadeau d'anniversaire qu'une journée "chez Mickey", avec son père et ses deux super copains (et son frère accessoirement)?
Je n'y étais pas, patte folle oblige, mais les étoiles dans leurs yeux au retour et les photos prises par Monsieur Maji m'ont largement consolée!
Bon HSE à
Poppy et aux autres!
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 08:54
J'avais passé une nuit blanche, dans tous les sens du terme, et monsieur Maji tournait en rond comme un ours en cage. Tu t'étais fait attendre, cela faisait neuf mois et trois jours qu'on t'espérait, et tu as fait ton entrée, ou ta sortie, suivant le point de vue, un peu stressante, emmené loin de moi pour vérifier que tu allais bien, j'ai dû t'attendre deux heures de plus pour enfin te serrer dans mes bras.
Quatre années de bonheur à te regarder grandir, à te faire des câlins et à me fâcher parfois, des instants de fou-rire et des moments si intenses que j'en oublie de respirer.

 


Joyeux anniversaire mon grand garçon!
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 20:59

Voilà, on est rentré. Pas de retour au boulot, évidemment, mais à la maison. Contents de nos vacances tranquilles en bord de mer, heureux d'avoir retrouvé ensuite les cousins pour quelques jours en famille, mais ravis aussi de retrouver nos marques, les jouets des enfants, et j'espère très vite ma machine à coudre...
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 14:22
ça y est, c'est le départ! On espère le soleil, évidemment, mais en bord de mer, il y a toujours quelque chose à faire avec des enfants, quel que soit le temps!
Pas d'accès internet, mais quelques trucs programmés quand même...
Bonnes vacances à ceux qui partent, et bon courage à ceux qui restent
!
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 19:47
Le mardi, théoriquement, c'est MON jour, celui de mon 80%! Le jour où Elouen est à la crèche, Nolhan à l'école, et où je peux bricoler... Bon d'accord, c'est aussi le jour des courses, une semaine sur deux, parce que c'est quand même plus facile sans enfant, même si je me fais livrer.
Mais bon, la théorie... aujourd'hui, assis dans le caddie, il y avait Elouen, pour cause de grève à la crèche. Les courses sont allées bon train malgré tout, Elouen s'est endormi sur le chemin du retour... et puis, coup de fil à l'heure du déjeuner: Nolhan venait de s'ouvrir le menton, et il fallait sans doute un petit point (ceux-là, je ne les fais pas!). La pharmacienne confirme, le médecin du quartier n'a pas de fil assez fin pour un menton d'enfant, donc direction les urgences pédiatriques! Deux heures plus tard on en ressort, pas de fil au menton de Nolhan mais de la colle biologique (vive les progrès de la médecine!!) Forcément le temps de retourner jusqu'à la voiture on prend une bonne averse!
Retour à la maison avec deux loulous trempés, fatigués et affamés. Pendant qu'ils grignotent,  je sors étendre la lessive (on a un local à linge sur le pallier, super pratique), et les enfants ne trouvent rien de mieux à faire que de claquer la porte derrière moi! Moment de panique, car ils sont incapables de la rouvrir et elle ne s'ouvre de l'extérieur qu'avec la clef...  heureusement je l'avais machinalement mise dans ma poche en rentrant!! La frayeur passée, je me suis fâchée très fort, ils sont allés faire une petite sieste, j'ai pu rangé les courses, dont les gardiens de mon immeuble avaient gentiment réceptionné la livraison (sur leur temps de pause!). Forcément, deux oeufs cassés avaient ruiné l'intéreur du sac de frais. Il a fallu que je rince tout, yaourts, beurre et salade... D'habitude  je ne les laisse pas au livreur, je les emmène avec moi...
J'ai quand même eu le temps de finir et d'emballer le colis de Miss Juin. Il partira demain et arrivera à temps pour son anniversaire, si tout va bien.
J'ai reçu le sien ce matin, je n'ai eu le temps de l'ouvrir qu'en début de soirée, je vous le montrerai demain!
Dans tout ça, l'anniversaire d'Elouen est un peu passé à l'as! Il a eu deux ans aujourd'hui. Bon anniversaire mon amour!
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 22:10
Allez, je me laisse tenter moi aussi par le Happy Sunday Evening proposé par Poppy. Aujourd'hui du boulot, une crève qui commence (encore une!), mais j'ai mixé un goûter sympa pour mes loulous qui sont allés jouer au parc avec leur père, pendant que je préparais ma classe en écoutant les gamins du quartier jouer au ballon sur la place en bas de l'immeuble. Alors petit suisse, fraise, banane et lait... "avec une paille, maman!" Et les bruits qui vont avec, évidemment!
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 07:43
Comme Mavacre me l'a justement fait remarqué, je ne vous ai toujours pas montré les photos du Sénégal.
Ces vacances avec mes loulous ayant été plutôt statiques, ce ne sont guère des photos de paysages que j'ai à vous montrer, plutôt des photos de famille! ça vous intéresse quand même? Alors c'est parti!

LA photo, pour moi, c'est celle-ci: mes loulous, main dans la main (avec Yahia, 6 ans), riant dans la rue, en route pour aller rendre visite à Jules, le copain cordonnier qui fait vraiment de très jolies choses Il y a aussi celle-ci, cette ruelle que nous avons empruntée tous les jours pour aller à la plage, bordée par les bouguainvilliers

La plage, pas spécialement tranquille, surtout le soir, quand tous les hommes de moins de moins de 40 ans semblent s'être donné rendez-vous pour courir. Mais le matin, mes loulous faisaient tranquillement leurs chateaux de sable, souvent rejoints par des gamins attirés par les pelles et les seaux. Les enfants sont bien les mêmes, quelles que soient les latitudes!

Nous sommes aussi allés faire un tour dans le parc animalier de Bandia, où nous avons pu voir de près autruches, zèbres, girafes et autres rhinocéros...














Les garçons étaient ravis de faire une balade en charrette, mais ils ont été un peu impressionnés par la foule qui attendait l'arrivée des bateaux au port de M'Bour



















Et pour finir, le contraste entre la plage de M'Bour à l'arrivée de la pêche, et celle de Saly le matin...











Voilà! Des vacances tranquilles, un peu éclipsées par le retour difficile... Mais on y retournera, Nolhan réclame tous les jours de prendre l'avion pour "aller chez Grand-Mère". Mais bon, il irait bien aussi chez sa Mamie à Abidjan, le choix est difficile!
Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 16:39

Me voilà rentrée! Difficilement, car Air Sénégal ayant déposé son bilan, nous nous sommes retrouvés sans avion pour Paris, avec bon nombre d'autres voyageurs. J'ai eu de la chance, comparée à d'autres,  parce que je pense qu'à l'heure où j'écris, il y a encore des gens coincés à l'aéroport, 60h plus tard!
Résumé de la journée de vendredi: réveil à 3h30 pour un départ à 4h30, avec les trois garçons (mes deux fils et mon neveu, pour ceux qui n'ont pas suivi les épisodes précédents!) difficilement préparés. Ma mère habite à 2 bonnes heures de route de Dakar, et nous devons être à l'aéroport avant 7h...  J'ai insisté pour qu'elle nous emmène elle-même, alors qu'elle avait proposé que nous prenions un taxi... Je ne cesserai pas de m'en féliciter!! Nous arrivons à l'heure, et après un temps de flottement à chercher des infos sur l'enregistrement du vol, je réalise qu'il y a attroupement devant le bureau d'Air Sénégal International. C'est là que j'apprends la bonne nouvelle: la compagnie a fait faillite et tous les comptes sont bloqués, donc plus d'avions, et pas les moyens de nous recaser sur les vols d'autres compagnies (pleins de toute façon). Après plusieurs heures à camper devant le bureau, tout ce qu'on nous propose, c'est de chercher un autre vol par nous-même et de demander le remboursement de notre billet à notre agence de voyage! Des employés un peu désemparés prennent nos numéros de téléphone et promettent de nous appeler dès qu'il y a du neuf...

Les infos qui circulement ne sont guère encourageantes: 2 places sur le vol d'Air France à 1500€ l'une, rien d'autre! Ma mère est prête à nous payer les billets, mais il me faut 3 places, pas deux (Elouen voyage sur mes genoux, heureusement!) Finalement, une agence de voyage me met sur liste d'attente sur un vol partant à 2h15 du matin, via Lisbonne. On nous appellera pour la confirmation!
En attendant, les garçons commencent à être bien fatigués, donc très énervés. Ma mère connaît un restaurant pas loin avec accès à la plage, nous allons y prendre un petit-déjeuner tardif. Les enfants s'intéressent au bassin à poissons et à tortues qu'un employé nettoie. Moment de calme, bercé par le bruit des vagues. On décide de déjeuner là, puis le patron me laisse déplier le petit lit-tente d'Elouen sur la plage, sous un auvent, les deux grands finissent par s'endormir dans des hamacs. N'ayant toujours pas de confirmation pour le vol, je décide de retourner pousser ma chance à l'agence de voyage, car il est bientôt 17h.
A l'aéroport, bonne nouvelle: la fille a oublié de m'appeler, mais le vol est confirmé. Mais quand elle voit la carte bancaire, elle m'annonce qu'ils ne prennent que les espèces! C'est la douche froide: trouver 1,2 millions, même en francs CFA, c'est assez  difficile à 17h un vendredi. Je pleure un bon coup, je cours de bureau en bureau, je repleure encore, mais c'est là qu'il est utile d'avoir une mère qui connaît le coin, qui dispose d'un minimum de fonds et qui a des copains qui peuvent lui trouver du liquide assez rapidement. Après quelques coups de fils et de cogitation, un passage au distributeur de billets, on récupère Annick et les loulous, enfin réveillés, et on file chez Alain, qui nous a trouvé le reste de la somme. Je retourne à l'agence, la fille m'imprime les billets, et là, je réalise qu'elle ne m'avait pas donné les horaires complets: il y a 8h d'escale à Lisbonne alors que d'après des recherches faites quelques jours plus tôt pour Annick, je pensais qu'on avait 50minutes... Quelques larmes et négociations plus tard, j'arrive à obtenir la correspondance que je voulais...
Retour chez Alain, qui, en plus de nous avoir trouver les fonds, nous accueille très gentiment pour la soirée, enfin un diner tranquille avant le retour à l'aéroport.
Les enfants n'en peuvent plus, moi non plus, heureusement les gens sont sympas, me font passer devant tout le monde, l'enregistrement va vite, un au revoir humide à ma mère et à Annick, il est plus d'une heure du matin et elles ont encore 2 heures de route pour rentrer, ça fait bientôt 24heures qu'on est debout, mes larmes coulent toutes seules, le policier au contrôle a pitié de moi et remplit à ma place les formulaires que l'on ne m'a pas donné à l'enregistrement, je porte Elouen qui n'en peut plus de fatigue et d'excitation, encore 40minutes d'attente avant de pouvoir enfin s'asseoir dans l'avion. Les enfants s'endorment aussitôt après le décollage, je somnole avec Elouen dans les bras. A Lisbonne, encore, je passe devant tout le monde avec mes trois loulous, on se dépèche d'aller prendre la correspondance. Arrivés dans la navette qui nous emmène à l'avion, Elouen pleure pour sa tétine, qu'il a perdue dans les couloirs, trop tard pour aller la chercher, il chouine pendant tout le vol, et finit par me vomir dessus au moment de l'atterrissage! La cerise sur le gâteau!
Heureusement Monsieur Maji est là, fidèle au poste derrière la vitre, et sur les conseils d'une charmante dame sénégalaise qui m'a aidée à sortir les enfants de l'avion, je lui envoie les garçons pour attendre sans stress les bagages qui tardent à arriver...
Le temps de rentrer à la maison, de faire manger les enfants, ils se couchent enfin, 32 heures après avoir quitté leur lit!
Nous sommes enfin chez nous, avec presque une journée de retard. ça gâche un peu les vacances, mais les enfants ont profité de la plage et des sorties, je vous montrerai les photos une autre fois!

Repost 0
Published by Maji68 - dans en famille
commenter cet article